Mission de carottage 2012 – Plateau de Javakheti

Le plus grand lac du Plateau de Javakheti, le lac de Paravani, a été carotté en 2009 (fig. 1) et les premiers analyses réalisées sur les sédiments permettent de reconstruire l’histoire de la végétation sur les 13 derniers millénaires. En 2011, nous avons également réalisé un carottage dans la zone humide de Nariani à proximité du lac Tabatskuri (fig.  1). Les données issues de ce deuxième carottage confirment l’histoire de la végétation mise en évidence à Paravani, mais montrent aussi des différences dans la dynamique de végétation. Pour continuer à explorer la diversité des dynamiques végétales sur ce plateau, nous avons collecté 7 nouvelles carottes lors de cette mission, dans les lacs Paravani, Saghamo, Tabatskuri, Kartsakhi (fig. 1). L’équipe 2012 de carottage se composait de A. Mgeladze (MNG), S. Nomade (LSCE), V. Scao (LSCE), S. Belmecheri (Pennsylvania State Univ.), L. Martin (UMR 5204/Univ Genève) et E. Messager (UMR 7264)

Fig 1 : Carottage du diverticule ouest du Lac Tabatskuri. Les étoiles rouges représentent les deux carottages antérieurs, les étoiles blanches représentent les carottages réalisés lors de la campagne 2012. (E. Messager)

Figure 1 : Localisation des carottages. Les étoiles rouges représentent les deux carottages antérieurs, les étoiles blanches représentent les carottages réalisés lors de la campagne 2012. (E. Messager)

 

– Sur le lac Paravani, les nouvelles carottes ont donc été réalisées dans quatre locus différents de façon à recueillir les enregistrements sédimentaires les plus variés.

– Dans le lac Saghamo (fig. 1), une carotte de 122 cm a été réalisée.

– Le lac Kartsakhi est le seul lac carbonaté de la région. Ce lac étant localisé sur la frontière entre la Géorgie et la Turquie (fig. 1), il n’a pas été facile d’y accéder, mais nous avons réussi à obtenir les autorisations militaires pour y réaliser un carottage test, en compagnie d’un officier .

– Sur le lac Tabatskuri, nous avions prévu de carotter au cœur du lac, mais malheureusement les conditions météorologiques (vents violents) ne nous ont pas permis de naviguer au milieu du lac. Nous avons donc réalisé un petit carottage dans le diverticule ouest du lac (fig. 2). Si celui-ci est prometteur, nous retournerons carotter le lac Tabatskuri avec des moyens plus conséquents.

Figure 2 : Carottage du diverticule ouest du Lac Tabatskuri (photo E. Messager)

Figure 2 : Carottage du diverticule ouest du Lac Tabatskuri (photo E. Messager)

 

Pour citer ce billet: “Mission de carottage 2012 – Plateau de Javakheti”, par Erwan Messager. Publié sur AncientCaucasus le 23/03/2015. Lien : https://caucasus.hypotheses.org/168.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.