Carottage des lacs salés de Jikurebi et Kopatadze

En Géorgie, dans la plaine du bassin de la Kura, où se concentrent les sites néolithiques, il n’existe actuellement aucun enregistrement environnemental continu en raison de la difficulté à recueillir une séquence sédimentaire continue et favorable à la préservation des données paléobiologiques.

Lors de précédentes prospections, nous avions identifié deux lacs salés dans la région d’Udabno.

Nous nous sommes rendus sur place en octobre 2013 avec une petite équipe, composée de I. Marktoplishvili (Georgian National Museum), A. Mazuy (UMR 7264), E. Messager (UMR 7264) et L. Perrin.

A l’aide d’un carottier à percussion, nous y avons collecté deux belles séquences, de 6 m dans le lac de Kopatadze, et de 4 m dans le lac de Jikurebi (figs 1, 2).

Figure 1 : Carottage à percussion du lac salé de Jikurebi, (photo E. Messager)

Figure 1 : Carottage à percussion du lac salé de Jikurebi, (photo E. Messager)

 

Figure 2 : Carottage à percussion du lac salé de Jikurebi, (photo E. Messager)

Figure 2 : Carottage à percussion du lac salé de Jikurebi, (photo E. Messager)

 

Pour citer ce billet: “Carottage des lacs salés de Jikurebi et Kopatadze”, par Erwan Messager. Publié sur AncientCaucasus le 19/05/2015. Lien : https://caucasus.hypotheses.org/205.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search